Eleveur  384409  en Isère ( Rhône Alpes ) 

N°de siret 828 646 117 00014

En voir plus

Les épillets

 

L'été est une saison remplie de bonheur, mais aussi de dangers pour les chiens. Parmi eux, l’épillet, une petite graine de graminée sauvage. On lui donne aussi le nom d’espiagou, voyageurs, ou folle avoine.

Elle est essentiellement présente dans les pelouses et les hautes herbes, mais on peut en rencontrer aussi bien à la campagne qu’en ville. Elle pousse de mai à septembre : elle est donc redoutable en été. 

C’est une plante dangereuse malgré son aspect inoffensif, car elle s’accroche aux poils du chien et peut pénétrer dans tous ses orifices.

-------------

Où s’incrustent les épillets ?

L’épillet peut entrer dans l’oreille du chien, puis progresser mécaniquement  jusqu’à atteindre le conduit auditif. Il peut alors s’enfoncer très profondément, toucher le tympan, et même le perforer. Dans ce cas, la douleur est très forte pour le chien qui vous le fera remarquer en penchant sa tête sur le côté.

Il arrive également que les épillets s’incrustent sous la peau du chien, en particulier au niveau des coussinets (entre les doigts des pattes). Ils font boiter et peuvent provoquer un abcès.

Enfin, les épillets peuvent pénétrer dans les cavités nasales, la vulve chez les femelles ou le fourreau chez les mâles.

-------------

Comment éviter les épillets ?

 Pour que l’été de votre chien ne soit pas gâché par les épillets, inspectez son poil et ses pattes après chaque promenade.

Ce sera l’occasion de vérifier si aucun épillet ne s’est accroché à lui, et cela vous permettra aussi de vous assurer de l'absence de tique dans son poil !! Votre compagnon appréciera ce moment privilégié de caresses avec vous.

Vous pouvez également épiler ses oreilles afin d’éviter la pénétration des épillets dans le conduit auditif.