Eleveur  384409  en Isère ( Rhône Alpes ) 

N°de siret 828 646 117 00014

Les parasites externes 

 

Les parasites externes qui s'attaquent au chien peuvent lui occasionner outre des démangeaisons importantes, des lésions cutanées plus ou moins sévères.

 

Certains parasites comme les tiques et les puces sont très fréquents et nécessitent la plupart du temps des mesures systématiques de traitement préventif.

 

Les tiques sont particulièrement à surveiller car elles transmettent des maladies graves voire mortelles dont la piroplasmose.

 

-------------

Quel traitement contre les puces ?

  • La poudre

Avantages : Faible coût 
Inconvénients : Produits souvent toxiques, risque d'intoxication par le léchage ainsi que toxicité pour les enfants

 

  •  La lotion

Avantages : Faible coût 
Inconvénients : Produit toxique, application délicate, inutilisable chez le chiot, les mères gestantes ou allaitantes

 

  •  Le shampooing

Avantages : Bonne tolérance 
Inconvénients : Effet peu durable. Application contraignante

 

  •  Le collier

Avantages : Utilisation facile 
Inconvénients : Peu efficace sur les grands chiens et les chiens à poils longs, risque de toxicité par ingestion, allergie de contact possible

 

  •  Le spray

Avantages : Simplicité d'emploi 
Inconvénients : Inefficace si mal appliqué, bruit mal toléré par certains animaux craintifs

 

  •  Le pump-spray

Avantages : Produits récents 
Inconvénients : Inefficace si mal appliqué ou si le dosage est insuffisant, application longue

 

  •  Spot-on de surface (diffusion sur le pelage)

Avantages : Utilisation facile 
Inconvénients : Prix élevé

 

  •  Spot-on de diffusion (diffusion dans le sang)

Avantages : Utilisation facile 
Inconvénients : Efficacité variable suivant les individus

 

  •  Voie orale (soluté ou comprimés)

Avantages : Utilisation facile 
Inconvénients : N'empêche pas les puces de piquer

 

------------- 

Quel traitement contre les tiques ?

 

Les tiques sont des parasites qui se nourrissent du sang.

 

On pourra utiliser la plupart des insecticides utilisés dans la lutte contre les puces  et notamment ceux ayant une action acaricide (Produit chimique utilisé pour l'extermination des acariens). Du coup lorsque vous traitez votre chien contre les puces vous le traitez aussi contre les tiques !!

 

La prévention contre les tiques est d’autant plus importante que ce parasite comme nous l’avons mentionné plus haut est porteur de maladies mortelles.

 

Il existe un collier anti-tiques très performant (scalibor).

 

Dans un contexte plus exposé (par exemple les chiens de chasse) il sera nécessaire  de prendre des mesures préventives  complémentaires comme la vaccination (demander conseil à son vétérinaire) ou l’utilisation de piroplasmicide.

 

Dans tous les cas , il est important au retour d'une balade de vérifier systématiquement la présence éventuelle de tique(s).

 

Examinez en profondeur le pelage du chien en insistant bien sur la zone près des oreilles là où les tiques peuvent passer inaperçues.

 

Si vous détectez la présence d'une tique, enlevez là aussitôt. Pour ceci utilisez de préférence une pince spéciale afin d'être certain que la tique soit entièrement extraite (s'achète en pharmacie, chez son vétérianire ou même sur internet).

 

En effet, avec une pince classique type à épiler, la tique ne sera pas complètement enlevée et la tête risque de rester à l'intérieur de votre chien entraînant une infection.

------------- 

Fréquence d'utilisation des anti puces et anti tiques

Vous devrez vous référer aux instructions de votre vétérinaire car selon les produits utilisés, la fréquence d'utilisation est différente.